Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 09:39

 

 

 

Ne pas ouvrir les yeux ne pas, car c’est par le regard par le vide qu’il s’agit : de s’échapper échapper, de ne pas, là où les perspectives changent s’inversent (ne pas ouvrir) comme la pierre, de ne pas les dents qui enserrent c’est par les yeux que. C’est par le regard, et l’oubli, par les yeux que. Nos murs tombent, nos corps vieillissent. Et pourtant nous courons toujours. Pourtant, et ce poids encore comme s’il n’avait pas suffi, nous courons toujours, d’abandonner nos existences nos idées du corps, la solitude de la chair, comme s’il n’avait pas suffi, c’est par les yeux que nous (s’échapper : échapper).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories