Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 12:15

ici, nous nous taisons pour respirer. l’air nous manque, les poumons se paralysent : des fleurs de nerfs, des forêts de tendons, poussent tout autour de nos corps. ici le paysage est celui du massacre, de l’inacceptable, du trop longtemps accepté. de la lutte armée (ou non) contre ce(ux) qui vous opprime(nt). nous sommes au front, chaque matin, cadavres parmi les cadavres, tandis que vous vous éveillez, dans cette langue et vos existences dégradables. nous tenons registre des murmures, pesons chaque gramme de plomb : que l’on vous verse dans la gueule. pour que notre parole, soit celle du centuple, et des multitudes silencieuses.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories