Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 14:29

ici. il y a. il y a un travail. ici. ici il y a. il y a travail. il y a travail qui travaille. ici. travail n’existe pas. il n’y a pas de travail ici. il n’y a aucun travail. ici. travail ne se trouve pas. travail n’existe pas ne se trouve pas. tu ne cherches pas de travail. tu ne travailles pas tu cherches sans chercher. ici. tu cherches. mais non : le travail te cherche. le travail te cherche et te trouve sans chercher. tout travail te trouve sans chercher. ici travail te trouve travail est tout. travail est tout trouvé. travail n’est rien du tout puisqu’il est tout. travail est une totalité vide. travail ne rend pas libre. travail te rend libre comme un salarié. travail est un salariat. travail est liberticide. travail est ici. travail n’est pas une richesse. n’a jamais été une richesse. ne sera jamais. travail est une valeur. une mauvaise valeur. valeur travail est une pauvreté. travail est une pauvreté. une pauvreté du corps. travail est une aberration. travail est une obligation. une obligation du travail pour asservir. tête et corps asservir par travail une obligation. ici.

tu dois travailler.

c’est écrit.

ici.

une obligation toujours est travail. travail est salariat du corps et de la pensée. travail est salariat. travail est une fatigue. une fatigue sans cesse qui travaille travail. travail est une fatigue du corps qui court jusque dans l’esprit. l’esprit de fatigue. travail te bouffe et te remâche ne te rend pas libre ne te rendra jamais libre. te remâche. te crache. tout travail ne te rendra jamais libre. toute absence de liberté est travail. travail est une perte de temps pour gagner un peu de temps. travail est une perte calculée. travail c’est temps = argent. travail c’est troquer la vie contre. travail c’est la vie passée au taux de change de jamais la vie sans travail jamais. travail est un cercle vicieux, une vie aseptisée. travail est un cercle fermé. travail est un petit comité de tous les travailleurs du monde. travail est une totalité. travail est une totalité par le vide. travail est un total. travail est une addition. travail est la négation de la vie par l’équation vie + x pertes = travail + x gains de rien du tout. travail est la division par 0. travail est ta division. ta mort chaque jour est travail du muscle puis de la pensée enrayée puis du vide chaque jour. travail est une soustraction au rien. travail te travaille pour rien. travail te travaille pour travailler. pour le 0 tu travailles. le 0 te travaille.

il n’y a pas.

il n’y a rien.

il n’y a rien à faire.

tu cours après travail mais c’est travail qui te court après travail ton asservissement consenti. et consenti. et consenti. et consentis. ton asservissement de corps par travail consenti pour corps. consenti. consenti. travail consenti assouvit ton désir inconscient de :

mort

+ chaînes

+ corde

+ courbatures

pour trois sous de l’heure perdue. travail te donne. travail te donne des heures perdues. trois sous de l’heure perdue. travail te donne trois sous pour crever dans l’heure perdue. travail te donne trois sous pour perdre trois sous pour finalement travailler et tenter de gagner trois sous. travail est le tourbillon infernal du jamais. jamais le temps. jamais envie. jamais en vie. jamais travail un tourbillon infernal il faut travailler pour travailler pour être travaillé il faut. un travail pour travailler la négation de soi par le positif de toujours gagner plus. toujours travail est une insuffisance respiratoire par le gain de la perte une insuffisance.

camarade.

il y a une insuffisance. au commencement de la vie. une insuffisance qu’on nous apprend à compenser. par travail. travail qui. travail ne rend pas libre. ne rendra jamais libre. est un étouffement de l’individu par l’individu par l’individualisme. travail est un individualisme d’équipe un étouffement collectif généralisé accepté. travail est un terrorisme d’état. travail est un étouffement du cœur par la faim. travail est un étouffement de la pensée par l’habitude. une asphyxie généralisée est travail productif. travail est le fruit d’une douleur sans oxygène. travail est une vie vécue en apnée. dès la naissance. dès la mort. travail est le désenchantement de tout un peuple sans lendemains qui chantent.

camarade.

camarade, travail est le cycle sans cesse des lendemains qui déchantent sans cesse. sans cesse. sans cesse travail te travaille camarade. travail te forme camarade. travail te déforme camarade. sans cesse camarade ne perds pas espoir, camarade ne perds jamais espoir, sans cesse. camarade travail est là pour te faire vivre pour te permettre de travailler pour te permettre de crever camarade. puis de laisser ta place à un autre camarade crevé camarade travaille encore un peu avant de. camarade mort travail te rendra libre.

camarade.

travail est l’aboutissement

travail est l’abrutissement

de ta vie.

de ta vie.

 

de ta vie.

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories