Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 18:27

 

christele 11 copier 2 901Le photographe professionnel Xavier Zimbardo a très gentiment accepté de nous laisser reproduire ici quelques photos de son site. (tirées des galleries "Les fantômes du métro", "Malinka" et "Sensitives"). Ces photos nous avaient attirés par le rapport qu'elles entretiennent au corps et par l'habitude qu'a Xavier d'illustrer la plupart de petits extraits de poèmes (René Char, Rimbaud, etc). Nous vous laissons les découvrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le propre des arts visuels n'est pas de gloser mais de travailler sur la puissance évocatrice des formes, de les porter à un tel niveau d'intensité, à un tel degré d'incandescence, qu'on perçoit soudain l'œuvre traversée par une impalpable présence, au-delà d'elle-même. Présence que l'on serait bien en peine d'expliquer, aussi spirituelle et aussi charnelle en son acmé que l'amour fou. En nous conduisant vers l'essentiel, vers ce meilleur de nous-mêmes par l'approche du cœur de l'Etre contre le consumérisme des dévots de l'Avoir, les œuvres d'art traversent notre époque tiède et blasée avec cette irréductible aura de mystère qui donne le frisson et l'espoir, qui soulève les belles colères ou éveille plaisir et passion.

 

Au-delà du débat actuel sur photo argentique et photo numérique que le chemin de l'art vivant se chargera de régler dans sa marche, il s'agit de s'intéresser à la photographie en ce qu'elle révèle d'obscur et de lumineux, à la photographie quelle qu'elle soit mais en tant qu'art et approche du numineux (du latin numen : divinité, puissance divine), du sacré. Qu'est-ce que le sacré, me dira-t-on ? C'est tout ce que je ne pourrais vous dire mais qu'au travers de l'œuvre on parviendra peut-être à sentir. « J'ai pétri de la boue et j'en ai fait de l'or », écrivait Baudelaire. Et par « or », il faut bien sûr entendre la seule vraie richesse, notre poétique vérité, pas les lingots qu'on empile pour, à son dernier souffle, prononcer avec un ultime regret « Rosebud ». La tâche de l'artiste reste la même, celle d'un alchimiste qui dévoile et transcende.

Xavier Zimbardo

 

 

 

 

071116-0106 1367

 

 

071116-0238 1383

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories