Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 12:00

 

 

 

 

lisant cuisine tu ne sais

si je dis un lieu ou un faire

ou l’un part l’autre une destitution

puisque je peux faire une cuisine avec simplement le déplacement de l’air

que suscite chaque début de geste

et je peux aussi perdre le métier

en détournant de leur utilité les objets du lieux

lisant cuisine tu peux

à l’image d’un ensemble inconnu et ouvert de gestes et d’objets

substituer celle d’un souvenir

d’une machine élaborée dans la nuit des mémoires

l’enfance est lourde elle cherche toujours

où déposer son sac

mais elle ne peut trouver le lieu où le faire

sans tromper sa propre impatience

sans augmenter le poids du sac de celui de la déception qui t’oblige

à le remettre sur ton dos

lisant cuisine tu sais alors

que tu n’y arrives pas

que tu ne fais que chercher cette cuisine à tâtons risquant

de te blesser aux lames

au coupant

au saillant

qui sont seuls pourtant à prouver la cuisine

et t’en repoussent à l’instant même du contact

il faudrait lisant cuisine que tu puisses

en hisser l’idée jusqu’à la présence indéniable des gestes tenus par les mots

blanchir faire

revenir barder

écaler

clarifier

et dans les verbes une seule

liberté ouverte aux erreurs de lecture

aux scrupules aussi de l’entendement

jusqu’à faire de chaque geste la critique des mots cherchant à le préméditer

déglacer

réduire

rissoler sans plus attendre puisque le temps

est passé

et nul ne peut retenir

ce qui le dévore ni alléger

le sac plein de ce qu’il laisse

après son passage

 

lisant cuisine tu sais

qu’on ne trempe pas deux fois la même madeleine

dans le même tilleul

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories