Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:04

P1000097.JPG

 

 

 

 

j’ai fait des trous dans ma vie pour y mettre mon vide

j’ai fait des trous de rien et dedans c’est le vide encore

c’est le vide dedans et dehors et un peu autour aussi et

je fais du rien avec vraiment pas grand-chose parce que

parce que c’est ma façon de vivre je fais du rien du tout

avec du vide et quelques trous de tout dedans et dehors

et moi je suis quelque part entre les deux mais c’est pas

grave je remplis mon vide avec tout ce que je trouve et

tout c’est rien y compris les trous que je trouve dedans

ma vie comme un pas de vis et moi je suis un boulon

un gros boulon de rien autour de la vis de ma vie de rien

ma vie c’est un pas de vis et moi je cherche le trou de

dedans cette putain de vie qui sert à mettre mon vide

mais les placards sont en option alors je range tout un

peu n’importe où entre le dedans et le dehors alors il

me reste qu’une vie avec des trous dedans mon corps

avec des trous aussi mais les trous ils servent à remplir

et à vider c’est des trous qui mangent et qui respirent et

qui défèquent la vie comme un vrai corps qu’on fait en

vrai même si mon corps il a des trous avec ma vie dedans

et que ma vie elle oscille entre le dedans et le dehors alors

quand je dis vie je dis trous et quand je dis vie je dis aussi

merde parce que les trous ils sont reliés entre eux parce que

les trous ils forment tout un réseau de vide et de plein parce

que les trous ils me servent à tout et même à exister un peu

alors la machine fonctionne on peut mettre plein de vide

dedans et plein de paroles et plein de mots et plein d’existence

et on peut partir en vacances avec on peut partir n’importe

où en emportant nos trous de vie et nos trous de corps avec

nos pièces détachées de nous parce que du langage on n’en

veut plus on veut juste des trous dans nos trous et des cris

dans nos gorges on veut juste des cris sans langage et puis

merde pour le reste de toute façon il y a des trous partout

 

 

Tristan Solman


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories