Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 23:33

 

 

Nous tenons à souligner la très belle et toute première traduction de Ghérasim Luca en italien, par Alfredo Riponi, Rita R. Florit, et Giacomo Cerrai : La fine del mondo, qui, sous ce titre, regroupe un choix de textes tirés des divers livres et récitals du poète.

Un très bel ouvrage réalisé par les éditions Joker, en version bilingue, avec bibliographie et apparat critique : cet effort, à la fois dans le fond et dans la forme, est à saluer, surtout pour une première édition.

 

Copertina---La-Fine-del-mondo-grande-72.jpg

 

Ghérasim Luca

 

La Fine del mondo

(Poesie 1942-1991)

a cura di Alfredo Riponi

ISBN-13 978-88-7536-298-0

2012

pp. 146

cm 12x22,5

€ 13,00

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alfredo 15/09/2012 21:10


"apparato critico" en italien... du latin "apparatus" apparare = preparare (préparer)

Tapages 15/09/2012 23:32



Et voilà ! Merci Alfredo !



coline Dé 10/09/2012 13:39


Merci, j'ai appris quelque chose !


Connais-tu l'origine du terme ?

Tapages 10/09/2012 21:27



l'origine, pas du tout, mais ça a un sens très proche "d'appareil"



coline Dé 09/09/2012 22:07


Heu... j'aurais dit  "appareil" critique...

Tapages 09/09/2012 22:19



Si si, Coline, "apparat critique" existe bel et bien (même si c'est pour l'édition de textes anciens et médiévaux...) 



Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories