Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 22:54

       

 

 

 

  sans cesser jamais à

                  jamais poursuivre la

marche dans / depuis les

                                                      à jamais

         jours / mois / années caillasses sans cesser

jamais

                  la zone libre la

                           zone

                                    à jamais

         à arpenter

                                    à jamais

         sans cesse caillasses îlot

de chair / terre / pierre

         à arpenter zone libre à

                                    jamais arpenter

                  le corps

         dans la voix du corps

                           îlot de tripes caillasses

 

 

 

 

 


         comme je suis un empilement de nerfs

irrigation sanguine vaisseaux

                                             empilements caillasses

                  comme je suis le cairn

         de la parole s’échappe pores

                  la peau creuse nerfs je suis

                                                      l’empilement

                           de tous les empilements

                                    cairn et puits

mon corps s’élève et se creuse caillasses

                  zone libre sanguine & nerveuse &

zone libre cairn corps

                                    s’échappe langue dans mes

empilements caillasses corps

                           je m’ajoute à la soustraction de

                                                      la malangue

                                                      s’échappe

                                                      s’élève

         tirer les nerfs jusque

                                    les

                  nerfs

 

 

 

 

 


il ne faudrait pas

                pourtant grand chose pourtant

       à cet empilement pour que pourtant

                     se taisent

       caillasses surgisse la ruine pourtant

                                                        pourtant

              grand chose frémissement le déséquilibre

                     que tout s’écroule au bout de

il ne faudrait pas

                            la langue frémissement pierre que tout

                     s’écroule pourtant

              librespace pourtant

à tout bout de champ sur chaque

       parcelle le trottoir empilement déséquilibre

                            empilement

il ne faudrait pas

                     à tout prix

       la pierre sur la pierre sur la pierre

                                                 pourtant

 

 

 

 


                  coins d’existences pisseux

                           que l’on se creuse la langue caillasse

                                    recoins

dans la gorge recoins d’exister

                                    sans cesse graviers syllabes

         la zone libre indéterminée empilement

         indéterminé

                                    d’espaces en devenir d’espaces

déambulation du quotidien dans

                                             le quotidien d’articuler

                  les mouvements aux sons espaces

                           jours merdeux d’hésitations caillasses

                           jours encore et même

le corps ilôt de voix et de et de et

         de que l’on se creuse

à coups de dents au fond de et de et de

                                    l’inconfortable possibilité d’écrire

                  jours merdeux

                          inconfortables à en crever

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories