Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 13:06

MON TRESOR ET PAS MES TRESORS

 

 

L’appartement de Mathieu était sous scellés

 

Et pendant ce temps de sinistres tractations eurent lieu dans l’obscurité inquiétante des docks

 

Toi aussi tu veux mon or pour le donner aux communistes ?

 

Et pendant qu’on y est une réduction pour les inspecteurs de Scotland Yard ?

 

C’est que nos clients sont le gratin de la Kriegsmarine

 

Des commandants de sous-marins

 

A ce propos je vous demanderai juste d’ôter vos souliers et de laisser dedans votre argent

 

Vous allez plonger dans l’histoire d’une façon mille fois plus intense qu’avec tous ces gadgets technologiques

 

Et maintenant vous les voyez vos têtes dans ces putains de bocaux

 

 

 

 

 

 

C’EST TROP FORT

 

 

 

Un rocher vit sur une île depuis cent mille ans

 

Si un scooter veut le contourner il tombe en panne d’essence

 

Et ces histoires creusent un volcan en tombant sur le sol

 

Ces contes tarabiscotés passent au dessus de la coupe au carré des acheteurs de motoculteurs

 

Certains voient même leurs légendes se transformer en un marbre monumental qui les écrase sous son poids

 

Ils font autant de bruit qu’un escadron de cavalerie

 

J’en ai au moins pour deux heures maintenant à me dépêtrer de leurs langues

 

 

 

 

 

 

 

EN DIFFAMATION

 

O mes enfants aux joues pétales de rose

 

Les montages les plus imaginatifs que j’ai découverts ces dernières années portent leur griffe

 

Mais nous voilà  Dieu des coccyx rafistolés !

 

On est obligés de traquer les pisse-froid les rabat-joie qui nous gâtent la soirée avec leurs tronches de six pieds de long

 

Leur esprit mou et pervers contamine tout ce que nous adorons

 

Ils n’aiment pas les contrôles de police ?

 

Savent-ils que leurs saletés se repassent des œufs d’oiseaux ?

 

Ils ne nous ont même pas répondu sur les tableaux

 

Ne vous faites pas d’illusions sur le genre humain

 

Nous allons essayer de plaider l’origine

 

L’effort du matin avec déjà le goût de l’alcool dans la bouche

 

Mieux vaut commencer à y croire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BASTON C’EST BON

 

 

 

Les désirs interdits sont plus assassins que le tranchant du rasoir

 

Ils vous préparent une petite place au chaud pour cramer avec vos idées en enfer

 

Ne plus jamais entendre parler de trucs qui frôlent ou qui plient

 

Ce genre de dérapages dans ce qu’il vous reste de bouche ça s’appelle révolte

 

N’ont rien à faire dans les mains d’une dame

 

D’une seule charge on devrait tout pulvériser

 

Voici la porte à me prendre en pleine poire plus habile que cet estropié

 

Comme une explosion garantie 5 ans

 

C’est du nucléaire light dont les mots vont s’autograver dans le béton

 

Un coup de poing parti avec aisance et simplicité

 

Les pinceaux qui commencent à pleuvoir de partout

 

Lui plus de ballons depuis longtemps

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tapages
  • Tapages
  • : Tapages, c'est les attardés de l'avant-garde. Tapages, c'est du réchauffé, parce que la cuisine c'est pas notre truc. Tapages, c'est ceux qui croient qu'on a encore un corps en état de fonctionner. Tapages, c'est ceux qui pensent que le poème est un corps en action.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories